11203_stalabel / New Track Music

distributeur / Anticraft

contact / GP[at]murdochspace.com

dispo / 1


des mots // du son


Gecko Palace, une bien belle découverte. Ambiance de cavalcades, poussière dans l'air. Et que souffle encore et encore ce petit vent chaud. Celui de la rage.

Celle de ce quintet toulousain, à la plume mordante, trempée dans l'acide et mise au service de textes acerbes qui visant juste, sont mis en lumière par des musiques qui n'ont vraiment rien à envier à celles de ces vieux hobos qui hantent depuis un bail nos platines. On pense à Tom Waits, Mister Cave et surtout le 16 Horsepower (sur Mes Adieux c'est flagrant et bonnard, mon pote !).

Mais au-delà de cette furia dans le corral qu'ils sèment sans vergogne, servis ici par la production si caractéristique et au combien adaptée à la situation d'un des derniers princes de l'Indé - orpailleur musical de renom - j'ai nommé Théo Hakola, les Gecko Palace proposent avec ce Tout Va Si Bien, bien plus qu'une simple parabole, une énorme nasse bourrée à craquer de belles promesses dans laquelle on se laissera piéger avec délectation autant de fois que possible. On ne peut que vous souhaiter la même.

des images