SamK_ExtaticMalanconi400x400label / DFragment Music

distributeur / L'Autre Distribution

contact / S[at]murdochspace.com

dispo / 1



des mots // du son


Avec Extatic Malanconi, Sam Karpienia (Gacha Empega, Dupain) revient avec Daniel Gaglione (mandole), Bijan Chemirani (percussions), Mathieu Goust (batterie), le trio qui l'accompagne désormais. Élégamment violente, évolutive et ardente, leur musique ne se donne pas au premier venu et sait malgré tout se faire apprécier.
On imagine facilement ce groupe cramer, décomposer et fignoler tout à tour sa substance musicale, pour concocter d'étonnantes recettes ambivalentes, débordant sans baver des cadres et des codes usuels. On sent là-dessus flotter d'exaltantes odeurs faites de révolte et de sensualité.

Sur le papier, avec ce trinôme mandoles-percussion-batterie, sans artifice électro-mes-couilles, difficile de ne pas penser à une musique contenue, contrainte même. Et pourtant, ce qui marque c'est cet espace de jeu que Karpienia parvient à dégager. De par son registre sonore et instrumental, le groupe sonne littéralement rock.  Mais cette façon de l'appréhender comme un simple outil et un vecteur d'instabilité créative , comme une énergie en somme plutôt que comme une attitude, lui évite d'avoir à faire à de trop lourds carcans. Le rock n'est qu'un leurre qui sert leur musique à 100 %, un pion joué parmi d'autres; la langue - ici essentiellement le français, là où prédominait l'occitan - étant la pièce maîtresse. Une arme fatale appuyée de la voix éraillée de Sam, une voix d'une incomparable puissance - sans abuser de la brosse à reluire, franchement on a pensé tout au long de nos écoutes au grand Camaron, époque La Leyenda del Tiempo, dans cette façon si particulière de marier intonation d'écorché et instrus organiques.

Mais, si ce chant bouleverse, c'est avant tout par la poésie qu'il entonne et cette manière qu'il a d'être poussé dans ces retranchements les plus intimes. Un chant et une musique donc, , une sorte de free-rock pourvoyeur de transe, un alliage de forces et de convictions visant à écarter le superflu pour se dérober à l'ordre des choses : un élan élémentaire et essentiel qui forge l'esprit de ce disque. Un album où l'on entend un groupe dévoiler des liens passionnants entre le goût de l'épure et la puissance, l'écriture et l'expérimentation, l'introspection et la liberté.

Sam et les siens s'offrent ainsi un nouveau commencement. Un drôle de pari et une bien belle histoire qui démarre. Extatic Malanconi, en est la pierre angulaire, l'"objet du délice"

des images