francois_theatlasmountainslabel / Talitres

distributeur / Id.

contact / F&AM[at]murdochspace

dispo / 1


des mots // du son


Originaire de Saintes en Charentes Maritimes, Frànçois quitte la France en 2003, direction Bristol in U.K.. C'est là bas qu'il croise quelques groupes locaux comme Crescent ou Movietone, fricotte un temps avec les malicieux Ecossais de Camera Obscura et signe son deuxième album avec The Atlas Mountains. Une bande de potes musiciens qui le suit dorénavant et ont composé à ses côtés les dix titres de ce Plaine Inondable signé par les toujours très inspirés Talitres (Le Loup, Scary Mansion ou Emily Jane White c'est eux !)

C'est entre les contreforts du Pays de Saintonge et les Pyrénées, que ce disque voit petit à petit le jour, avec comme point d'orgue fondamental, la rencontre avec Boste Gehio. Un groupe de polyphonie basque qui permettra à Frànçois de poursuivre un projet avorté faute de financement suffisant : collaborer avec
la chorale du Mystère des Voix Bulgares.

Ce qui percute immédiatement à l'oreille, c'est le jeu des voix, évidemment du fait de la présence de la formation d'Espelettes mais aussi et surtout, grâce au chant de Frànçois qui oscille en permanence entre l'anglais et le français (souvent dans la même chanson), porté par une tonalité d'une douceur ravissante, entre Dominique A et le trop rare Sylvain Vanot.

Si la plaine est inondée ici, c'est essentiellement de musique. Des compositions savantes et légères, enrichies des idées apportées par les copains d'Unkle Jelly Fish traçant les contours d'une pop à la précision impressionnante comme les volutes girondes d'un folk tendrement lo-fi, plein de nuances tantôt emplies de clarté, tantôt plus voilées, teintées des brumes légères du spleen.

Un album qui recèle des pépites imparables (l'ouverture avec Friends et son intro au piano embrassée par cette voix d'un autre âge est bouleversante), un bonheur de disque pour faire la nique à l'automne, les yeux brillants, autrement plus trempées que le fond de nos bottes.

des images