BinaryCacheServletlabel / Asphalt Tango

distributeur / Asphalt Tango

contact / MRB[at]murdochspace

dispo / 1



des mots // du son


est comme une perle de rosée, sortie tout droit d'un volcan en éruption, que les Mahala Raï Banda ont débarqué sur notre platine. Ghetto Blasters, leur nouvelle mouture nous arrive en direct des laboratoires ancestraux de Roumanie, les alambics tziganes de Clejani et Zece Prajini. Les fiefs !

Ces alchimistes de la fête, super-groupe de Pop Rom, propulsent avec démesure la tradition dans le poste, le tout sans la moindre considération des conséquences et autres séquelles potentielles. Alors il n'y a plus d'équivoque possible, Ghetto Blasters devient le titre par excellence, une évidence,  pour ce qui reste une des  plus renversantes musiques du monde, faite de partage et de rencontres.

Et il fallait les oser ces rencontres : les fanfares, les voix, la rumba catalane, le manélé, le reggae, les trompettes, clarinettes, percussions...N'en jetez plus,  la salle déborde !!
Un drôle d'ensemble, éclectique à souhait, habillé de modernité. Une bande de joyeux fondus qui jamais ne parjure ses racines, ni ne met aux rencarts les aïeuls. Voilà d'ailleurs un disque qui prend même le pari aujourd'hui, de les faire danser, les vieux, jusqu'au fond de leurs caveaux.

Bon, loin de nous l'envie de vouloir passer l'arme à gauche demain, mais bordel, qu'est-ce qu'on aimerait être à leur place, bien calés au fond du trou...A entendre sa descendance retourner la piste de danse. A écouter tomber les masques, se creuser les sourires dans une déflagration de bonheur ahurissante de puissance.

Promis, avec ce Ghetto Blasters-là tu n'auras plus peur ! Montes donc le son et zou ! En route pour la joie !!!

(retrouvez cette chronique chez nos amis de Live In Mars')

des images