resize_rep_ico_oneira150label / Helico Music

distributeur / L'Autre Distro

contact / O[at]murdochspace

dispo / 1


des mots // du son


Emmené par le percussionniste Bijan Chemirani, Oneira est un projet ouvert aux quatre vents, en suspend entre la Plage des Prophètes à Marseille et la mer Égée. On y retrouve Maryam Chemirani et Maria Simoglou au chant, Bijan au zarb, Kevin Seddiki à la gratte (croisé du côté de chez Al Di Méola), Harris Lambrakis au ney (flûte utilisée dans la musique arabe, turque ou persane), Pierre Laurent Bertolino un ex-Dupain à la vieille à roue électroacoustique . A ce sextet hors norme, s'adjoignent des compagnons de route tous aussi talentueux, comme Stelios Petrakis ou Sam Karpienia.

Ainsi rassemblés, ils confectionnent Si La Mar, un fantasme entre terre et mer. Et c'est beau.

Découvrir ce disque c'est mouiller ses lèvres à un vin qui enivrerait sans abrutir. Une substance qui rendrait volubile. Rencontrer ce disque c'est se laisser envoûter par la clarté du soleil couchant, envahi alors par la puissance de la liberté.

Si La Mar est un trip d'embarqué volontaire, histoire de faire la nique à l'exil, parler au vent, se prendre pour Corto Maltese, comprendre tous les sabirs, se comprendre soi, toi, moi, nous.

Oui, voilà Si La Mar est à nous ! Rien n'y fera...Rien ni personne ne nous le prendra. Profitons en !

(retrouvez cette chronique chez nos amis de live In'Marseille)

des images