6a00d834e5f17c53ef0133ecb08261970b_800wilabel / Hooverflag

distributeur / Konkurrent

contact / K-F[at]murdochspace

dispo / 1


des mots // du son


Un uchimata extatique, une mandale musicale autant que poétique...C'est à mon sens, en substance et en toute subjectivité, une bonne définition de ce disque des New-yorkais de Kanipchen-Fit.

Un duo aux composantes bien différentes. Gloria, artiste poétesse de la Grosse Pomme et Empee, guitariste hollandais des excellents Solbakken (croisés au détour d'un volet de la série discographique In The Fishtank où ils étaient associés à The Black Heart Procession).
Le résultat : tout pour la transe, une science certaine du verbe ironique en prime. Magique et puissant.

A chaque jour son lot de surprises, dernièrement ce sont donc eux qui ont assuré les effets spéciaux, aidés aux manettes par un Arnold de Boer (membre de Zea et actuel chanteur de The Ex) au top. Ils nous régalent en dix titres, de leurs rythmiques algides, pleines de ces bondissements post-punk dignes des meilleurs ESG ou Sloy, bousculant des flopées de mots scandés telle une chamane par une Gloria habitée, véritable succube no-wave - la Queen Of Siam Lydia Lunch n'est vraiment pas loin. C'est brut de décoffrage, rageur et rugueux, d'une beauté crasse qui perturbe les sens.

Tout bénéf' quoi !

(retrouvez cette chronique chez nos amis de Live In Marseille)


des images