eliote180label / autoproduit

distributeur / autodistro.

contact / ETR[at]murdochspace




des mots // du son


Le nom du groupe - Eliote et les Ritournelles - écrit en anglais grâce à tout un tas de babioles, épingles à nourrice, plumes, grelots et autres clous de charpentier...C'est par cette installation posée en jaquette de leur premier album éponyme que la rencontre avec ce trio s'est faite.

Le message semble clair : voilà un disque fait à la main...De l'artisanat mon pote ! Alors, je vous entends d'ici:
"- Houlala, encore une de ces énièmes Cocooneries hippies folk à coucher dehors au pied des volcans!!"
Et bien, NON !!  Pan, dans la gueule, les aigri(e)s !! C'est un cran au-dessus !
Proposant un folk tendu, soufflant des mélodies à la puissance évocatrice sans bornes, Eliote et ses copains parviennent à nourrir notre imaginaire de toute une série de portraits et de situations, impressions en suspens toutes droit sorties d'un pays perdu. Ces ballades, souvent méditatives, parfois bancales et déroutantes ont la modestie de l'évidence et le courage du dépouillement.

De manière plus universelle, ces chansons marquent par leur force émotionnelle. Des chansons qui subjuguent par leur diversité, qu'elles soient à peine soutenues par quelques arpèges et la voix de cristal d'Eliote, ou embellies d'un ribambelle d'instruments plus ou moins homologués leur donnant cet aspect bricolo qui leur va à ravir.

La sensibilité qui émane de ces dix titres, n'est jamais surjouée. Humble, âpre et sensuelle à la fois, elle rend ce disque et ses créateurs incontournables...Et l'hiver s'annonçant, déjà beaucoup moins rude.

(retrouvez cette chronique chez nos amis de Live In Marseille)

des images



Greedy Pigs Live

eliotE & the ritournelles | Myspace Music Videos