dasdosdenyals

label / Autoprod.

distributeur / Id.

contact / TD

 

 

des mots


 

j'adore le Don't Let Me Down des Fab'Four, mais mon pote, les antinomies pernicieuses des Denyals...ça vole à vingt mille au dessus de leurs quatre mères.

Adeptes de l'embrouille de pistes , ces trois Lillos conjuguent l'énergie fougueuse de ce proto punk sorti de la cuisse d'un Jupiter(naire) en rut, et ce sens du break[dance] plus proche d'une pop'n'roll arty choc et post-Devo à souhaiter à un bon nombre d'entre nous. A nous tous, t'y as vu !

De premiers jets épidermiques en contours binaires dissonants, le trio maitrise ses paradoxes sur le bout des doigts. Et, ma foi, tire de son jeu, une épingle grave de traviole...Mais tordue, mon pote, entre vérité et apreté, noise et j'ose le mot, dancefloor ! Ouais, voilà, chez ces gars-là ça danse dans le bruit blanc de la nuit et du jour et de la nuit et du jour et ...Je les aime tant !

du son