maika

label / Cooperzic

distributeur / Id.

contact / TM

 


 

des mots


Jouer de la musique traditionnelle, peu importe son origine, c'est jouer d'ambivalence, de paradoxe. Imaginez un visage dont les yeux seraient indépendants l'un de l'autre. L'un papillonerait au son du progrès, de la modernisation, l'autre se figerait par crainte de dévier de la route prise en son temps par ses aïeux. C'est de ce strabisme que nait la musique du Trio Maïka qui à la fois compose et rénove des airs traditionnels de musique de Grèce. Sur ce O Topos, leur dernier Lp en date, ça louche grave !

Le répertoire de cet album est un guide touristique à lui tout seul, centré sur ce carrefour des mondes qu'est depuis toujours la Grèce.
Thrace, Peloponnese, Kalymnos, Pontos, Lesbos...Autant de lieux pour autant de morceaux magiques et magistraux. Quant à la somme d'instruments utilisés par le trio, c'est une invitation au voyage imparable : mondole algérien, laouto crêtois, tombak, derbouka, violoncelle...N'en jetez plus !

Si les airs et les instruments - au même titre que les voix, Hélène, Paul et Christophe s'activant la glotte dans des registres différents mais tout aussi percutants - restent intimement liées à leurs propres origines, leurs utilisations, leur reformulation, les chemeins envisagés, transcendent cette tradition, et s'offrent le droit d'un constant et fascinant dialogue polychrome, où rythmes et tonalités font sans cesse le pont entre l'Orient et l'Occident, chacun tirant le fil de cette grosse pelote qu'est l'Histoire pour mieux l'emmêler de nouveau.

A ce jeu, le champ des possibles est immense, et la puissance évocatrice de ces neuf titres décuplée, au point que pris de vertige, on ne sait plus vraiment où on se trouve. Europe de l'est, Inde, Maghreb, Crête, Iran ? Pour sûr, dans une région mythique où se confondent rêve, légendes et réalité.

Bravo à eux. Et merci pour la croisière !


du son