ddcpochettelabel / La Niche

distributeur / Harmonia Mundi

contact / DDC[at]murdochspace

dispo / 1


des mots // du son


La Danse Du Chien, n'en manque pas ...de chien. Remontés comme des pendules, ces cinq là n'ont plus rien à envier à leurs aînés et mentors Tom Waits ou Robert Johnson.

Esprit vintage, ambiance cinématographique sépia, ils nous larguent dans le New York des années trente, au milieu de malfrats, travelos et autres tapins à œil de verres. Véritables phénomènes de foire, leur "Jazz Punk Circus" comme il aime à le définir est de beauté, une beauté crasse, faite de sueurs, d'incantation, de vocifération, de pulsions incontrôlées et incontrôlables, débordements de tension explosive. Un bon vieux cocktail qui arrache la gueule et le reste aussi.

Avec ce deuxième album, Black Painted Bones, et une pochette de disque magnifique de dinguerie déglinguée - une entrée de stand de foire avec quelques freaks en action devant -, La Danse Du Chien pose son cabaret blues punk dans votre salon.
Féroces comme le Blues Explosion a su l'être, branques comme du Jesus Volt, ils sont tout bonnement irrésistibles.

Il ne tient désormais qu'à vous de pousser cette galette sur vos platines, mais méfi on vous aura prévenu, ça cause dans l'poste là !
N'oubliez pas de pousser les meubles. Et invitez les voisins, diplomatiquement parlant ça ne sera que mieux.


(retrouvez cette chronique chez nos amis de Live In Marseille)

des images


 

La danse du chien "Domino"

La Danse Du Chien | MySpace Music Videos