goonmat 1

label / Voodoo Ryhm Rds

distributeur / Id.

contact / TD

 

 

des mots


 

La clique du Reverend Beat-Man n'aura pas molli en ce début 2018. Chez Voodoo Rythm Records ça ne chôme pas ! Après la sortie du terrifiant Iron Butt des Napolitains The Devils, voici que débarquent les Liégeois The Goon Mat & Lord Bernardo avec un tout aussi terrible Take Off Your Clothes.

Certes, les Junior Kimbrough, Elmore James et autres T-Model Ford mangent les pissenlits par la racine depuis un petit moment maintenant. Mais leur mojo bouge encore. Il trépigne même carrément sur ce nouveau disque du duo Belge, hérauts de la cause d'un boogie des plus trash. Si vous appréciez ce son craspec, joué les doigts dans la prise, les grolles dans le cambouis, vous allez adorer leurs embardées punk-blues un brin vaudou.
Sans vouloir donner dans le revivalisme éploré, ces deux-là sont de la même jouissive engeance que les vieux noms précités. Et franchement s'ils ont des références faciles à classer, soyez certains qu'ils adorent foutre le boxon dans les étagères et célébrer à leur sauce cette bonne vieille musique du Diable.

Produit par le toujours impeccable Jim Diamond, ce disque est comme tombé d'un nid de coucou, sauvage et ahuri, propulsant le concept du "One-Man Band vs Harp" au rang d’œuvre d'art. Brute, l'art !
Qu'accessoirement, les séminaux Sonic Angels, Sylvie Martin et Marc Hacquet, patrons du Subsonic à Montpellier figurent au générique finira de vous convaincre de l'intégrité et de la qualité du boulot. En somme, c'est bien gras, ça sent le stupre et la sueur tout en distillant de ci de là quelques plages plus "apaisées", toutes proportions gardées !

Take Off Your Clothes lit-on au fronton de cet album. L'affaire, je pense, est entendue... TOUT LE MONDE A POIL & LET'S BOOGIE !! 

[retrouvez cette chronique chez les potos de CASBAH RECORDS]

du son